Régions & Cépages

Le vignoble de Bourgogne

Bourgogne

Située au Nord-est de la France, la Bourgogne s’étend sur 250km du nord au sud et compte environ 25 000 hectares de vignes. Presque cinq fois plus petite que le Bordelais, la Bourgogne possède toutefois une grande diversité avec 84 AOC (appellations d’origines contrôlées) différentes. Ce vignoble unique et complexe est aussi l’un des plus anciens de France.

4 grandes zones géographiques

D’un point de vue viticole, la Bourgogne se compose de quatre zones distinctes.

On trouve tout au Nord, vers l’Yonne, les vignobles Chablisiens, Auxerrois ou encore Tonnerrois.

Au cœur de la région on retrouve la Côte d’Or, qui regroupe la Côte de Nuit et de la Côte de Beaune. Cette région est caractérisée par des vins rouges délicats, couleur rouge cerise. Mais aussi par ses vins blancs tels que le Corton-Charlemagne ou le Montrachet.

Plus au Sud, se situe la Côte chalonnaise. On y trouve des vins rouges aux notes fruitées et des vins blancs aux reflets argentés.

Et enfin, le Mâconnais ou l’on produit majoritairement des vins blancs secs.

L’encépagement en Bourgogne

La Bourgogne possède la particularité d’être presque exclusivement en mono cépage.

Le chardonnay

Utilisé pour l’élaboration des Bourgogne Blancs, c’est un cépage qui confère aux vins des arômes de noisettes, d’amandes et de fleurs blanches. Ce cépage, malgré une certaine sensibilité aux gelées printanières, est facile à cultiver. En effet, il s’adapte à un grand nombre de terroir.

Pinot noir

Utilisé lui pour les vins rouges, il donne des vins à la couleur rubis et aux tanins plutôt souples. Ce cépage est quant à lui plus capricieux que le chardonnay car très précoce.

Hiérarchie de la Bourgogne : un Système pyramidale

La Bourgogne viticole est composée de quatre niveaux hiérarchiques.

Les Appellations régionales

Les Appellations régionales du type Bourgogne représentent une grande diversité de vins dans la région, que ce soit en blanc, en rouge ou en rosé (Crémant de bourgogne, bourgogne aligoté…). Ces vins constituent la base de cette pyramide.

Les Appellations communales

Les Appellations communales ce sont les vins nommés d’après le nom de leur commune d’origine tels que Chablis, Nuits-Saint-Georges, Vosne-Romanée, Meursault ou bien Gevrey-Chambertin.

Les Premiers crus

Les Premiers crus correspondent aux vins issus de parcelles viticoles, aussi appelées climats, qui possèdent des particularités topographiques, climatiques ou encore géologiques bien spécifiques. On n’en dénombre pas moins de 500. Ces premiers crus sont des vins d’un niveau qualitatif assez haut de gamme.

Les Grands Crus

On parle de grands crus pour les 33 climats assez particuliers pour porter leur propre nom (Corton charlemagne, Chambertin…). Ils ne représentent que 2% de la production Bourguignonne.

Pour aller plus loin

Vous souhaitez en savoir plus sur les régions viticoles Françaises ? Redécouvrez notre article sur « le Rhône septentrional, des crus d’exception »

Menu