La dégustation

La température de service d’un vin

Il existe trois piliers fondamentaux pour s’offrir un maximum de plaisir lors de la dégustation d’un vin : la qualité de la verrerie, l’aération du vin et la température. La température de service d’un vin dépend avant tout de son équilibre. En effet, l’équilibre des vins rouges, rosés ou blancs, liquoreux ou secs, est différent d’un vin à l’autre. Le vin s’équilibre entre sa matière tannique, sa matière acide et son onctuosité.  

Les vins blancs 

Sur des vins blancs, avec pas ou peu de tannins, il y a plus d’acidité, comme avec le sauvignon. Si l’on sert un tel vin à température ambiante (15-20°C), cette acidité va devenir agressive, dérangeante. Et le vin va cruellement manquer d’élégance. C’est pourquoi il est conseillé de servir ce vin légèrement frais, entre 10 et 12°C. 

Quant aux vins encore plus secs, plus vifs, plus tendus, tels que le Gros-plant-du-pays-nantais qui est plus acide et d’ailleurs très apprécié avec des fruits de mer, la température de service conseillée est de 8-9°C. Cela va permettre de calmer son acidité et le rendre plus agréable en bouche. 

Les vins rosés 

Pour les vins rosés, c’est à peu près la même chose que pour les vins blancs. Le rosé est un vin que l’on aime pour son aspect friand et acidulé et que l’on boit généralement l’été, dans le jardin, à l’heure du barbecue. Son acidité va donc être accompagnée par la fraicheur du service, comme pour les vins blancs. 

Les vins rouges 

Il y a différents phénomènes à prendre en compte pour les vins rouges. Comme pour les vins blancs, il y a tout d’abord l’acidité. Un Beaujolais-villages, par exemple, se servira aux alentours de 14-15°C. 

Il y a ensuite la matière tannique. Les tannins apportent le corps, la richesse au vin. Si l’on sert un vin trop frais, ses tannins peuvent devenir désagréables. C’est pourquoi il est fortement recommandé de servir les vins rouges tanniques à une température supérieure à 16-17°C. 

vin rouge

Enfin, pour les vins de Provences, du Languedoc ou encore de Catalogne qui sont magnifiquement fruités mais qui possèdent très souvent un fort degré d’alcool, il est important de ne pas les servir au-delà de 20 degrés. Une température trop élevée risquerait de rendre la dégustation trop lourde.  

Les vins effervescents 

Tout comme pour les vins rouges, blancs ou rosés, la température est primordiale. Si vous le servez trop frais, son potentiel aromatique sera restreint. Si vous le servez trop chaud, son effervescence se dissipera. On sert donc les Champagnes à une température de 10°C pour apprécier toute leur complexité et profiter des fines bulles. 

La température de service d’un vin est ainsi fondamentale pour accompagner au mieux la dégustation et mettre en valeur le travail de nos vignerons.  

Pour en savoir plus sur le service à bonne température, n’hésitez pas à consulter notre podcast.

Pour aller plus loin

Ça y est, vous avez toutes les clés en main pour servir un vin à température parfaite. Alors passez à l’action ! Quel vin souhaitez-vous déguster ? Vous êtes curieux ? Vous souhaitez voyager ? Découvrez alors les vins d’Afrique du Sud. 

Menu