D-Vine Academy pro

Comment développer son chiffre d’affaires avec la vente à emporter

Vente à emporter

Après plusieurs semaines de fermeture et une réouverture incertaine, les restaurants s’organisent. Que ce soit pour pallier à cette fermeture ou pour anticiper le nombre de table drastiquement réduit à la réouverture, la vente à emporter se développe et apparaît comme une solution pour générer du chiffre d’affaires.

Sortir du lot

Pour faire de votre offre à emporter un succès, il est essentiel de communiquer dessus et de lui donner de la visibilité. Partagez votre offre et présentez-la sur les réseaux sociaux. Les clients sont à l’affut de nouveautés et d’idées. Les réseaux sociaux sont en effet une des premières sources d’information en matière de contenu « food » avec près de 40% des utilisateurs Facebook qui visionnent du contenu food et 38% des utilisateurs sur Instagram. Publiez des photos de vos plats, communiquez le menu de la semaine mais surtout, donnez envie !

Pensez aussi à communiquer de manière physique sur votre établissement. N’oubliez pas en effet, les potentiels clients qui sortent et passent devant votre restaurant. Un client habituel qui ne vous suit pas sur les réseaux sociaux pourrait ainsi avoir l’information que vous proposez de la vente à emporter directement sur votre devanture.

Si communiquer sur votre offre se révèle essentiel, il faut aussi que le client puisse commander simplement. La prise de commande se fait par mail ou par téléphone ? Veillez à avoir vos informations à jour. Vous disposez d’un site internet ? Proposez à vos clients de passer commande sur votre vite et de la récupérer sur place grâce à un système de click and collect.

Vente à emporter communication
Restaurant Circonstances, Paris

Augmenter son panier moyen

La vente à emporter est une réponse pertinente pour augmenter votre chiffre d’affaires, tout en respectant les contraintes sanitaires qui s’imposent et ainsi pérenniser votre activité. Pour optimiser les bénéfices de ce nouveau canal de vente, les ventes additionnelles ne doivent pas être négligées.

Quand un client appelle pour une commande ou passe la récupérer, proposez-lui des offres complémentaires et notamment des boissons. Une des premières questions posées à un client au restaurant concerne ce qu’il souhaite boire ou s’il souhaite un apéritif. Faites-en de même en vente à emporter !

Proposez un vin pour accompagner le plat du jour, jouez sur les accords mets et vins et conseillez votre client. Vos clients viennent chez vous pour se faire plaisir, proposez-leur donc un véritable moment de dégustation.

Vente à emporter vin
Restaurant Lamaccotte, Nantes

Le vin au verre comme vecteur de ventes additionnelles

Proposer du vin en vente à emporter pourrait se révéler compliqué. En effet, à moins de vendre une bouteille entière, la vente de vin au verre parait difficilement envisageable. Comment éviter le risque de perte en ouvrant une bouteille pour un client ? Quel sera le prochain client et acceptera-t-il un verre d’une bouteille ouverte depuis un moment ? Quel est le risque de contamination via le goulot ?

C’est pourquoi le format flacon proposé par 10-Vins résout ici tous ces problèmes. Format individuel et recyclable, le flacon permet à vos clients de déguster chez eux des vins au verre de qualité. La capsule à vis garantit aux clients que rien n’est entré en contact avec le vin avant qu’il ne soit servi. Ce format demande également moins de manipulation et limite donc le risque d’exposition au virus.

Si certains établissements proposent déjà du vin en vente additionnelle, on constate que certains établissements baissent leurs marges sur la vente de bouteilles pour faire du volume, générer de la trésorerie et écouler leur stock. Avec les flacons, générez un bénéfice net instantané, proposez de la qualité sans empiéter sur les marges et limiter votre stock dormant.

Quels tarifs pratiquer sur la vente à emporter

Interrogé à ce sujet, le Meilleur Ouvrier de France Sommelier Laurent Derhé indique qu’il vaut mieux baisser un peu le coefficient tout en conservant une marge correcte. L’idée étant de répondre aux attentes et angoisses des consommateurs qui seront peut-être plus réticents à dépenser.

A partir du moment où l’on propose de la vente à emporter, il faut intégrer le fait qu’il y ait le service en moins. Un produit ne peut donc pas être vendu au même prix que s’il avait été servi à table, par du personnel.

Vente à emporter
Restaurant Lamaccotte, Nantes

Fidéliser sa clientèle

Enfin, donner envie à vos clients de revenir. Que ce soit en soignant votre emballage ou en glissant des petites attentions dans leur commande, l’important est de fidéliser. Profitez du passage des clients dans votre restaurant pour leur offrir un coupon valable sur leur prochaine commande par exemple. Ou incitez-les à vous suivre sur les réseaux sociaux. Votre message aura plus d’impact qu’une publicité et cela vous permettra de les tenir informé de vos nouveautés. Et maintenant, à vous de jouer !

Pour résumer

  • Communication
  • Gestion simple pour le client
  • Vente additionnelle
  • Fidélisation

Pour aller plus loin

Vous souhaitez proposer du vin au verre pour accompagner votre offre de restauration à emporter ? Découvrez nos offres.

Menu