La dégustation

Comment constituer sa première cave à vin

Constituer sa cave à vin

Dans ce nouvel article nous allons répondre à une question essentielle à tout amateur de vin. Comment constituer sa première cave à vin ? Vous vous êtes sûrement déjà posé la question. Pour y répondre, découvrez nos 5 conseils.

1 – Le type de consommation

Quels-sont vos occasions de consommation ? Consommez-vous du vin pendant les repas ? Si oui, plutôt au diner ou au déjeuner ? Seulement lorsque vous recevez des amis ou de la famille ? Ou peut-être plutôt à l’apéritif ? Différents cas de figure qui vont faire varier non seulement votre choix de vins, mais aussi sa quantité.

Dans un premier temps, il est donc primordial d’analyser sa fréquence et ses occasions de consommation.

2 – Le profil : amateur de vin ou grand débutant

Dans un second temps, il est important d’identifier à quelle catégorie de consommateurs vous appartenez. En effet, les amateurs de vin, ne vont pas constituer leur cave à vin de la même manière qu’un novice.

Un amateur de vin aimera sans doute remplir sa cave avec de très belles bouteilles. Cela a du sens car il sait les apprécier.

Au contraire, un novice n’aura, a priori, pas besoin d’acheter des bouteilles d’exceptions.

3 – Le budget

Le porte-monnaie : c’est finalement l’élément maître dans votre prise de décision ! Quel est mon budget ? C’est la question à laquelle vous devez répondre.

En fonction des réponses aux questions précédentes, votre budget devra être plus ou moins élevé. Mais il faut savoir que pour une moyenne de 15€ par bouteilles, il vous faudra débourser 450€ pour obtenir seulement 30 bouteilles. Bien sûr, en fonction des bouteilles que vous souhaitez acheter, ce budget pourra être revu à la baisse comme à la hausse.

Petite astuce, n’hésitez pas à commander les bouteilles par 6 ou 12, les prix sont souvent plus avantageux ! Pensez aussi qu’il vous faudra sans doute débourser de nouveau une somme assez conséquente, afin d’acquérir une cave pour stocker toutes vos bouteilles.

4 – La logistique

Cette fameuse cave ! Parlons-en…

Vous possédez déjà une cave “en dur” dans votre maison ? Parfait ! Il vous suffira seulement d’organiser la répartition des bouteilles dans celle-ci.

Vous ne possédez pas de cave ? Deux solutions s’offrent à vous :

  • Acquérir une cave électrique. Le coût sera variable en fonction de la capacité de stockage (20, 50, 100 bouteilles). Avec cette solution vous privilégiez la proximité ce qui vous rend plus autonome.
  • Confier vos bouteilles à un prestataire. Il existe désormais de nombreux prestataires pour stocker vos bouteilles de vins. L’espace qui vous sera mis à disposition afin d’entreposer vos bouteilles, proposera des conditions de conservation spécifiques. Cependant, les bouteilles entreposées dans ce type de lieu nécessitent souvent un long vieillissement. À vous de choisir !

5 – Équilibrer sa cave à vin et privilégier la découverte

Enfin, lors de votre choix définitif, pensez à varier vos bouteilles. Votre cave est une mine d’or, elle doit être pleine de richesse !

Apportez de la diversité :

  • La provenance de vos vins : Bourgogne, Bordeaux, Loire, Provence ou même étranger !
  • Les types de vins : rouge, blanc, rosé, effervescent, etc…
  • Votre gamme de vins : alternez Grands Vins et vins plus modestes pour convenir aux différentes occasions
  • Les formats : Un Magnum fait toujours belle impression lorsque vous êtes nombreux !
  • La maturité : Anticipez en prenant de jolis vins des vins de garde.

Pour aller plus loin

Vous voilà avec une cave bien remplie et cohérente mais le plus dur reste à venir… Quelle bouteille ouvrir ? Découvrez nos conseils et astuces pour de parfaits accords mets & vins au cours d’un repas.

Menu